LE VITALISEUR MARION

Cela fait plus de 20 ans que je cuisine à la vapeur douce avec mon Vitaliseur Marion. C’est un investissement au départ mais c’est un équipement dont on se sert ensuite quotidiennement et qui dure, dure, dure…….car il est en inox 18/10, un matériau durable.
C’est Marion KAPLAN qui a donné naissance au vitaliseur en 1985, un cuit-vapeur qui maintient la température de la vapeur constante à 95°.

Lorsque l’on s’intéresse à l’alimentation saine, de nombreuses questions se posent.
Faut-il manger cru ou cuit ? 
Quel mode de cuisson adopter ?
Quels aliments sont à privilégier ? etc….

Manger cru, oui, mais cela ne convient pas à tout le monde, notamment aux intestins fragiles et poreux, alors inutile de tomber dans les extrêmes. On peut choisir de faire une belle part aux aliments crus tout en continuant de consommer des aliments cuits sainement. Lorsque je fais cuire mes aliments, j’utilise soit la vapeur douce, soit l’étouffée à basse température (c’est à dire n’excèdant pas 70° avec un ustensile de cuisine adapté en acier inoxydable).

Bien entendu, la base d’une bonne alimentation est de  consommer des aliments dépourvus de pesticides, de cuisiner des aliments bruts, mais le mode de cuisson est aussi primordial. Les cuissons excessives font de nos aliments des aliments « morts »,les graisses cuites transformées deviennent de dangereux poisons. Tout cela forme des surcharges encrassantes pour notre organisme, qui peu à peu s’affaiblit, se fragilise et dont l’énergie vitale diminue.
Il faut savoir que la cuisson à haute température détruit les nutriments. A partir de 42° les enzymes commencent à disparaître, à compter de 60°C, les vitamines se détruisent progressivement. Au-delà de 100°C, tous les nutriments ont quasiment disparus : seuls les minéraux les plus résistants subsistent.
Manger sainement c’est donc faire attention au choix des produits de consommation, mais aussi au choix des cuissons.
La vapeur douce est une cuisson diététique, une façon de cuisiner simple et savoureuse qui permet de préserver les aliments ainsi que leur valeur nutritive.

Il ne faut pas confondre cuisson à la vapeur douce, cuisson vapeur et autocuiseur.
– La vapeur douce assure une cuisson à moins de 100 °C. L’eau est portée à ébullition et se transforme en vapeur. Les aliments sont cuits sans être agressés ce qui permet de préparer des plats savoureux rapidement, plein de saveurs, de couleurs et de parfums.
– La cuisson vapeur peut atteindre des températures élevées, entraînant une déperdition des bienfaits des aliments. 
– L’autocuiseur (avec panier vapeur) utilise la technique de cuisson à la vapeur dure qui dépasse 100° et qui peut aller jusqu’à 130°. De nombreuses vitamines sont détruites, les minéraux sont transformés, les enzymes désactivés, les couleurs passées et les goûts sont fades. 

Quels aliments cuisiner à la vapeur douce ?

Il est possible de cuisiner légumes (choux, asperges, carottes, courgettes…), légumineuses (lentilles, pois chiches, haricots…), céréales (blé, riz…), viandes, poissons, fruits, pains, gâteaux grâce à la vapeur douce.
Les gâteaux sont moelleux, les viandes sont fondantes, les légumes et fruits préservent leur texture.

Les bienfaits et avantages de la cuisson vapeur

La cuisson vapeur présente de nombreux bénéfices :

– elle respecte les aliments : leur texture est préservée de même que leur goût naturel ;
– sans pression, l’aliment est cuit à cœur ;
– elle préserve les vitamines, les oligo-éléments, les sels minéraux et les fibres des aliments, essentiels à notre santé.

C’est donc un mode de cuisson sain qui présente en plus des avantages pratiques.
Il est primordial aujourd’hui de changer ses habitudes alimentaires pour se nourrir sainement.
C’est un peu le parcours du combattant, surtout lorsque l’on doit courir tout le temps pour gagner du temps….d’où l’utilisation de plats cuisinés frais ou surgelés, passés au four à micro-ondes qui évitent de faire la cuisine.
Les résultats sur le corps sont rapidement ressentis, problèmes de peau, de poids, de stress, de fatigues, des rhumes tout l’hiver, des allergies, de l’asthme…..
La cuisson à la vapeur existe depuis des milliers d’années et s’est beaucoup développée dans les pays asiatiques.
De plus en plus utilisée dans la cuisine du quotidien, la cuisson à la vapeur douce est un mode de cuisson respectueux des aliments et de leurs bienfaits. C’est bon, et ça préserve les aliments, alors pourquoi ne pas l’adopter ?

Pour bénéficier d’une remise sur l’achat de votre Vitaliseur Marion. Contactez- moi par e-mail


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s